Quelques réponses pour les curieux

Bonjour les enfants !

J’espère que vous avez passé de très bonnes fêtes de fin d’année, et que vous vous êtes reposés pour continuer à découvrir la musique ensemble ! Avant les vacances certains d’entre vous m’ont envoyé des questions. Je vous réponds donc ici à tous, je suis certaine qu’il y a plein de curieux parmi vous.

– Sais-tu jouer d’un autre instrument que le violon ?

Un petit peu…mais pas du tout au même niveau que le violon! j’aime surtout jouer l’alto qui se tient de la même manière (donc c’est assez facile comme changement) et qui propose des sons plus graves et un timbre plus profond… ça apporte du calme et d’autres sensations sonores. Je joue aussi un peu de piano et j’accompagne mes élèves au conservatoire quand la partie n’est pas trop difficile.

– As-tu un peu peur avant de commencer un concert devant tout le public ?

Cela m’arrive bien-sûr!

Cela dépend surtout beaucoup de l’œuvre jouée, pas tant du nombre de personnes dans le public : ce n’est pas parce que la salle est petite que j’aurai moins le trac. Lorsque je joue en musique de chambre, à 2, 3 ou 4 musiciens sur scène, c’est plus impressionnant car chacun doit assurer sa partie tout seul, contrairement à l’orchestre où la même partition est jouée par 7 ou 8 violons.

Parfois aussi, le concert est enregistré. Là le trac vient du fait de faire une note « à côté » qui s’entend … et qui surtout ne peut plus être effacée ! Il faut alors se forcer à jouer comme si les micros n’étaient pas là pour ne pas devenir trop précautionneux (ne pas faire trop attention)… sinon la musique devient moins expressive.

 On respire profondément et on reste concentré sur l’écoute de tous les sons joués ensemble, par soi-même bien-sûr mais surtout par tous les autres instruments, comme pour une grande ronde qui doit continuer de tourner sans problème et dont on fait partie.

– Qu’est-ce qui te plait le plus quand tu vas jouer dans d’autres pays ?

Et bien par exemple, sentir que l’orchestre est attendu comme un « invité », avec grand plaisir, comme par exemple en Pologne ou nous étions il n’y a pas si longtemps. Le public est d’une autre culture mais reçoit une musique qui a traversé les siècles, les pays d’Europe et au-delà !

Et puis aussi voyager dans des villes comme Vienne qui ont accueilli de grands compositeurs comme Mozart ou Schubert. On retrouve alors leur environnement, l’endroit où ils ont composé leurs œuvres, le lieu où beaucoup de personnes à l’époque ont pu entendre leur musique avant qu’elle ne voyage un peu partout.

C’est inspirant …

J’espère que ces réponses vous auront éclairés.

À bientôt !

— Aude

Publicités

Après la rencontre des CE1 avec Aude

Un nouveau message des CE1 de l’école Les Sablons pour remercier Aude de sa visite. Ils y ont joint un enregistrement d’une chanson parlant de violon et de Mère Michel… ! Merci à Florence Vicario, leur enseignante.

Aude,

Nous te remercions d’être venue avec ton violon à l’école. Nous avons aimé les morceaux que tu as joués et c’est la musique de la danse que nous avons préférée. C’était bien aussi quand tu as joué du violon lorsque nous chantions.

Nous te souhaitons un joyeux Noël !

— Les élèves de CE1

Cliquez ici pour écouter la chanson que les élèves ont chantée à Aude !

Première rencontre avec Aude et déjà noël !

Les CP de l’école Les Sablons reviennent sur leur rencontre avec Aude. Comme noël arrive, ils ont même réalisé des cartes de voeux, et les ont accompagnées d’un chant. Merci à Tania Anjoure, leur enseignante, pour ce message !

Bonjour Aude,

Nous étions ravis de t’accueillir mardi 5 décembre dans notre classe !

Avec ton violon, tu nous as fait voir et ressentir la musique. Certains extraits nous ont donné l’impression de voler, de danser avec des flocons de neige, alors que d’autres, rapides et aigus ou lents et graves nous ont fait penser à un bonhomme perdu dans la forêt en train de courir, ou à un chasseur qui tue un animal !

Tu nous as aussi parlé de la famille des instruments à cordes et fait observer les détails de ton violon. Ce qui nous a le plus étonné, c’est d’apprendre que les 4 cordes étaient faites de boyaux d’animaux !

Merci Aude pour ta jolie musique et pour nous avoir donné envie de mieux connaître les instruments d’Insula orchestra.

Malheureusement, nous n’avons pas pu te poser toutes les questions que nous avions préparées. Alors, comme promis, nous te les posons sur le blog…

– Sais-tu jouer d’un autre instrument que le violon ?

– As-tu un peu peur avant de commencer un concert devant tout le public ?

– Qu’est-ce qui te plaît le plus quand tu vas jouer dans d’autres pays ?

Et, puisque c’est bientôt Noël, nous vous offrons une carte de vœux musicale.

Bonnes Fêtes en musique à Insula orchestra !!

— Les élèves du CP

 

Cliquez ici pour écouter la chanson des CP

 

Des nouvelles de ma tournée en Pologne !

Bonjour les enfants,

J’étais très contente de vous rencontrer la semaine dernière ! J’espère que ma musique vous a plu. En tout cas j’étais heureuse de voir tous vos dessins et de vous entendre chanter. C’était vraiment très chouette.

Je vous en avais parlé la dernière fois : je suis partie en tournée en Pologne. Je voulais vous envoyer des photos de la Philharmonie de Varsovie, mais j’ai encore mieux : une vidéo pour vous montrer tout ce que j’ai vu pendant ma tournée !

Mais d’ailleurs, vous savez ce que c’est, une tournée ? Une tournée c’est quand un artiste ou un orchestre voyage pour jouer des concerts. On dit qu’on part en tournée parce qu’on change de salle de concert et qu’on voyage de ville en ville.

Je pars souvent en tournée avec Insula orchestra. Je vous laisse regarder la vidéo de nos aventures en Pologne !

À bientôt,

– Aude

L’accordéon et… les CP de l’école Les Sablons !

Voici une lettre à Aude de la part des élèves de l’école Les Sablons. Ils ont accompagné ce message de leurs dessins d’accordéons. Merci à leurs enseignantes !

Bonjour Aude,

Jeudi 16 novembre, les classes de CP et CE1 sont allées au conservatoire de Châtillon pour écouter un concert d’accordéon d’Elodie SOULARD et découvrir cet instrument. Pour préparer ce concert, Pascal BOILE, professeur du conservatoire, est venu nous présenter les œuvres jouées par Elodie SOULARD (Bach, Paganini, Louvier et Franck).

Le programme d’Elodie pour le concert scolaire était le suivant :

– JS BACH: Chaconne de la 2eme Partita pour violon
– N. PAGANINI: La Campanella
– C. FRANCK: Pastorale

Avant le concert, la maîtresse des CE1, nous a apporté un petit accordéon pour enfant et nous l’avons essayé en classe. Nous étions très surpris et à la fois heureux de voir et de toucher cet instrument. Déjà, nous avons remarqué que l’accordéon fonctionne avec un soufflet : c’est donc un instrument à vent. Il a 2 claviers différents.

Nous avons senti qu’il y avait des notes gravées sur chaque clavier pour se repérer car on ne peut pas voir ses mains. Avant le concert Elodie a répondu aux questions des enfants et a expliqué que le système des touches était similaire à celui des lettres en braille.

Après le concert, les élèves de cp ont exprimé qu’ils avaient apprécié ce concert-présentation.

Ils étaient assez surpris par le fait de la voir jouer avec les mains, sans voir les touches mais également de la voir utiliser son menton ! Et quelle surprise de voir une jeune femme porter un accordéon qui pèse 16 kg ! En classe un enfant a même fait la remarque « c’est le poids de mon petit frère. » Bravo, ce n’est pas si simple !

Ensuite, les enfants de CP ont réalisé le dessin d’un accordéon. Ils ont essayé de reproduire l’accordéon d’Emilie. Voici quelques dessins de l’accordéon d’Elodie avec ses jolies touches.

A très vite Aude, nous t’attendons en décembre avec des petites surprises………

— La classe de CP.

  

Une surprise pour Aude…

Les élèves de l’école Les Sablons ont décoré leur salle de classe spécialement pour la visite d’Aude cette semaine. Voici toutes les oeuvres qu’ils ont réalisées, des violons à la manière de Picasso. Un grand merci à leurs enseignantes pour cet accueil !

(Vous pouvez cliquer sur les images pour les agrandir)

   

 

Une deuxième carte postale d’Abu Dhabi !

Bonjour les enfants !

J’ai vu que vous avez rencontré Élodie Soulard, et que vous avez assisté à son concert. Ça avait l’air chouette de pouvoir observer et toucher un accordéon ! Vous verrez, ça n’a rien à voir avec le violon.

À propos, j’ai une deuxième carte postale d’Abu Dhabi en vidéo à vous montrer. Vous allez y voir Laurence Equilbey, notre chef d’orchestre. C’est elle qui parle dans la vidéo.

Mais au fait, savez-vous quel est le rôle du chef d’orchestre ? C’est la personne qui aide tout l’orchestre à se coordonner. Si chaque musicien joue sa partition sans faire attention aux autres, le résultat peut facilement être cacophonique (peu agréable à écouter).

La chef d’orchestre est donc là pour mettre tout le monde d’accord : par exemple elle bat la mesure (c’est-à-dire qu’elle donne le rythme, pour jouer vite ou lentement) ou elle demande à certains musiciens de jouer plus ou moins fort. Le résultat correspond à une vision de la chef d’orchestre, ce qu’elle imagine de l’œuvre et la manière de la jouer.

À votre avis, pourquoi la chef d’orchestre est-elle debout face à l’orchestre ?

On se voit très bientôt !

— Aude

Les élèves des Sablons découvrent l’accordéon !

Les élèves de CP et CE1 de l’école Les Sablons ont découvert un nouvel instrument et en font part à Aude. Merci à Florence Vicario pour ce message !

Jeudi 16 novembre, les classes de CP et CE1 sont allés au conservatoire de Châtillon pour écouter un concert d’accordéon d’Elodie SOULARD et découvrir cet instrument. Pour préparer ce concert, Pascal BOILE, professeur du conservatoire, est venu nous présenter les œuvres jouées par Elodie SOULARD (Bach, Paganini, Louvier et Franck).

Nous avons appris les paroles du « Caméléon Numéro 1 » de Louvier pour faire une surprise à Elodie.

La maîtresse nous a apporté un vrai petit accordéon et nous l’avons tous essayé en classe. Déjà, nous avons remarqué que l’accordéon fonctionne avec un soufflet : c’est donc un instrument à vent. Il a 2 claviers différents.  Nous avons senti qu’il y avait des notes gravées sur chaque clavier pour se repérer car on ne peut pas voir ses mains.

Suite au concert, voici quelques impressions d’élèves qui ont tous beaucoup apprécié ce concert-présentation.

Assia et June : « J’ai préféré la musique de Paganini».

Adama : « J’ai vu qu’on pouvait changer de sons avec son menton grâce aux boutons au-dessus de l’accordéon ».

Arthur : « Je me suis aperçu que quand on tire fort le soufflet, le son est plus fort et j’ai senti de l’air ».

Aymen et Ayla : «  J’ai appris que l’accordéon avait un soufflet ».

Cassandra et Enzo : « J’ai appris que l’accordéon est de la famille des instruments à vent et à clavier ».

Inès : « J’ai préféré la musique du caméléon de Louvier qu’on a dit tous ensemble avec Elodie accompagnés par son accordéon. »

Lilian et Ethan: « J’ai préféré le prélude de César Franck mais j’ai bien aimé tous les morceaux. »

Emilie : « J’ai appris que l’accordéon d’Elodie était très lourd, il pèse 16kg »

Je joue du Beethoven en Pologne !

Bonjour les enfants !

Aujourd’hui je vous écris depuis la Pologne, où je suis en tournée avec Insula orchestra. Et devinez quoi, on va jouer du Beethoven ! Un concerto en plus ! Au programme il y a aussi la Symphonie n°9 de Franz Schubert, un compositeur autrichien qui a vécu à la même époque que Beethoven.

Le morceau de Beethoven que je vais jouer, c’est le Concerto pour piano n°5, dit « l’Empereur ». On donne souvent des sous-titres aux morceaux de musique. Ce n’est pas Beethoven qui a appelé son concerto « l’Empereur », mais on ne sait pas d’où vient ce nom.

Il vient peut-être des impressions et des sentiments que provoque l’œuvre. Je vous propose de l’écouter pour vous faire votre propre opinion ! Je trouve que le premier mouvement est surprenant dès les premières notes, avec tout l’orchestre qui joue d’un coup. Le piano aussi est impressionnant, on dirait presque qu’il improvise, alors que Beethoven a écrit note par note ce que le pianiste doit jouer. Vous imaginez le travail que ça représente ?!

J’essaierai de vous envoyer des photos de la Philharmonie de Varsovie !

À bientôt !

– Aude