Diane Chmela, alto

Après des études d’alto moderne dans la classe de Sabine Toutain, elle se passionne pour l’interprétation de la musique du XVII et XVIIIème siècle. Elle prend conseil auprès de Jean‐Philippe Vasseur et suit un cursus de violon baroque avec Patrick Bismuth.

Elle privilégie les collaborations avec des petites formations comme La Petite Symphonie (Daniel Isoir) dont elle est également membre fondateur, l’ensemble Amarillis (Héloïse Gaillard) ou l’ensemble Café Zimmermann (Pablo Valetti).

Elle participe également à de nombreuses séries d’orchestre, enregistrements et tournées sur instruments d’époque aussi bien au violon qu’à l’alto, notamment avec Insula Orchestra, le Concert d’Astrée, ou les Musiciens du Louvre.

Parallèlement à son activité d’interprète, elle mène de nombreuses actions pédagogiques, notamment dans le cadre de la résidence de « la Petite Symphonie » en région Haute-Normandie, et intervient dans les conservatoires de sa région pour sensibiliser les élèves aux différents styles d’époque.
Depuis peu, elle s’implique auprès de « publics empêchés » en intervenant en milieux hospitaliers.

Publicités