Dernière rencontre avec Yannick !

Petit retour en vidéo sur la dernière rencontre de Yannick avec les élèves de l’école Jean Monnet et du collège Maison Blanche, le 12 juin dernier. Merci à leurs enseignantes pour ce message !

Le mardi 12 juin, Yannick et une harpiste sont venus nous rendre visite pour clôturer cette belle année scolaire en musique…Pour l’occasion, les trois classes avaient écrit en commun trois contes que les musiciens ont ponctué d’intermèdes musicaux avec brio ! Merci Insula orchestra de nous avoir fait vivre une telle expérience musicale…

 

Publicités

Thamos, roi d’Égypte

Bonjour les enfants,

Alors, comment avez-vous trouvé notre dernière rencontre ? J’ai bien aimé jouer du cor avec Aurélie à la harpe pour accompagner vos contes. Comme je vous expliquais la dernière fois, ça ressemble à la musique de scène : de la musique écrite pour accompagner des pièces de théâtre.

D’ailleurs, j’ai mentionné Thamos, roi d’Égypte, la musique de scène composée par Mozart. Je vais la jouer les 25 et 26 mai à La Seine Musicale, mais attention, même s’il s’agit d’une musique de scène, je ne vais pas la jouer avec des acteurs !

Avec Insula orchestra on change un peu les règles : à la place de jouer la pièce de théâtre, nous aurons des dessinateurs sur scène pour raconter l’histoire de Thamos en images.

Ces dessinateurs sont venus plusieurs semaines pour travailler à La Seine Musicale, en salle Tutti (là où je répète d’habitude avec l’orchestre) : ils ont lu la pièce de théâtre et ont commencé à imaginer des décors, dessiner les personnages principaux… et avec toute cette préparation, ils seront sur scène avec nous pour dessiner en direct ! C’est un peu comme si votre dessin animé préféré était créé sous vos yeux. Impressionnant, non ?

Regardez, on peut déjà voir quelques images !

À bientôt,

— Yannick

Mardi, c’est musique de scène !

Bonjour les enfants,

Vous savez que la semaine prochaine on se revoit ? Je viendrai avec Aurélie, une harpiste, pour le concert qu’on jouera avec vous. D’ailleurs, vous préparez des contes, non ? Nous, nous allons préparer des petits extraits de musique pour cor et harpe, qu’on va jouer dans vos contes. Par exemple aux moments tristes, on jouera de la musique mélancolique.

En fait, ça me fait penser à la musique de scène. Vous en avez déjà entendu parler ? C’est un type de composition musicale qui accompagne des pièces de théâtre. Entre deux actes, entre deux scènes, l’orchestre joue quelques minutes. Cela permet d’accentuer la dramaturgie : les sentiments des acteurs se retrouvent dans la musique, et sont renforcés.

Lors de notre spectacle avec vous mardi, nous allons faire pareil : à certains moments de vos contes, nous allons jouer du cor ou de la harpe. Nous traduisons vos mots en musique !

Avec Insula orchestra nous allons jouer à la fin du mois une musique de scène de Mozart : Thamos Roi d’Égypte.

Je vous en dis plus la semaine prochaine.

On se voit mardi !

À très vite,

— Yannick

Je joue du cor… alors je joue du cor anglais ?

Bonjour les enfants !

J’ai regardé vos vidéos à la Cité de la musique, vous aviez l’air contents de jouer !

Pour ceux qui ont posé la question « est-ce que j’ai déjà joué du cor anglais ? », la réponse est non. En fait c’est un piège. Le cor anglais n’est pas un cor, même s’il en porte le nom. Il appartient à la famille des bois, alors que mon cor appartient à la famille des cuivres.

Le cor anglais est très proche du hautbois. D’ailleurs ces deux instruments ont un point commun : on produit un son en soufflant entre deux lamelles de roseaux qu’on appelle anche double.

Voici des photographies, pour comparer les instruments. On voit bien que le cor anglais et le cor dont je joue ne se ressemblent pas vraiment. Par contre, le cor anglais ressemble beaucoup au hautbois : la différence la plus visible est au bout de l’instrument. Le bout du cor anglais forme une sorte de boule, alors que le hautbois est simplement évasé.

 

Plusieurs hautbois, d’époques différentes
Un cor anglais
Deux cors

J’espère que vous comprenez un peu mieux pourquoi je ne joue pas du cor anglais : il ne fonctionne pas du tout comme les autres cors !

À très bientôt,

— Yannick

 

Photographies : Cors et hautbois : Julien Benhamou, cor anglais : Hustvedt.

Visite à la Cité de la musique

Voici des nouvelles des élèves de CM2 de l’école Jean Monnet de Clamart ! Après La Seine Musicale, ils se glissent à la Cité de la musique… Merci à leurs enseignantes pour ce message.

Le jeudi 29 mars, les deux classes de CM2 sont parties en sortie scolaire à la Cité de la musique à Paris.

Nous avons visité le musée, et, dans les vitrines, nous avons observé un cor ancien comme le tien…et un cor anglais, en as-tu déjà joué?

Ensuite nous nous sommes pris pour toi Yannick : nous sommes devenus pendant une heure des musiciens d’un orchestre symphonique ! Certains ont même pu jouer les chefs d’orchestre ! C’était une expérience fantastique et inoubliable ! Attention à tes oreilles…

    

Retours sur le concert d’Aix !

Bonjour les enfants !

Les élèves de 6eont posé quelques questions suite à leur visite à La Seine Musicale, alors je vais leur répondre ici.

Tout d’abord, Nina demandait ce qui m’a semblé le plus difficile dans ma partition de la Grande Messe en ut. À vrai dire, je connais bien ce morceau. Je l’ai joué plusieurs fois avec Insula orchestra dans des festivals l’été dernier : à Uzès, Beaune, Lessay… aussi il n’y a pas de grosses difficultés pour le cor.

La deuxième question, de Yohann, portait sur le concert d’Aix. S’est-il bien passé ? La réponse est oui ! Le concert s’est très bien passé, le public était très enthousiaste.

Enfin, Clémence se demandait si j’avais apprécié leur visite. La réponse est encore oui ! Vous avez sûrement remarqué que j’étais très concentré et que je ne vous ai pas fait de grands gestes pendant la répétition pour vous saluer, mais cela m’a quand même fait plaisir de vous voir à la répétition.

J’ai hâte de tous vous revoir le 12 juin !

À bientôt,

—Yannick

Les 6e visitent La Seine Musicale !

Voici une lettre des élèves de sixième du collège Maison Blanche à Clamart, envoyée après leur visite de La Seine Musicale au début du mois d’avril. Merci à Marie Christophe pour ce message. 

Cher Yannick

Mardi dernier, le 3 avril, nous avons fait une sortie à La Seine Musicale pour découvrir le lieu et pour te voir répéter avec Insula orchestra la Messe en ut de Mozart.

Nous avons d’abord été accueillis par Clémence et Thomas qui nous ont donné des informations sur La Seine Musicale, l’organisation du bâtiment, ses matériaux, son histoire. Puis, nous avons commencé la visite. Ce qui nous a vraiment impressionnés, c’est la grande rue par sa longueur en hommage à la chaîne de montage de Renault et l’Auditorium avec son plafond en nid d’abeille.

Puis, après la pause déjeuner, nous sommes allés dans la salle de répétition. Là, ça a vraiment été une découverte !

Quand nous sommes arrivés, on nous a distribué des oreillettes pour qu’une musicologue nous donne des informations. Par exemple, on a appris que tous les musiciens s’accordaient sur le premier violon de l’orchestre. Puis, nous avons assisté à la répétition. Au début, on a trouvé que c’était un peu le bazar car chacun essayait son instrument pour savoir s’il était bien accordé. Puis, la chef d’orchestre a demandé le silence et l’orchestre a commencé à jouer. Nous avons ressenti énormément d’émotion, mais surtout de la tristesse. Les moments où nous étions tristes, c’était ceux où on entendait surtout les instruments à cordes.  Pendant la répétition, des choeurs chantaient. On ne comprenait pas les paroles, mais on était transportés par leurs voix. Mais ce qui nous a amusés, c’est de voir un musicien lire alors qu’il y avait un son aussi fort !

Maintenant, Nina aimerait te poser une question : Qu’est-ce qui t’a semblé le plus difficile dans ta partition ? Yohann voudrait savoir si le concert d’Aix en Provence s’est bien passé et enfin, Clémence se demande si tu as apprécié notre visite.

Nous avons passé une très bonne journée, nous avons vraiment apprécie cette visite à La Seine Musicale et nous espérons te revoir bientôt.

Au 12 juin !

— La 6ème 3

On ne s’ennuie pas en vacances !

Bonjour les enfants,

Comme les vacances arrivent, on vous propose un petit guide à feuilleter chez vous ! Vous allez voir, c’est assez amusant, c’est comme voyager dans une histoire, mais en apprenant plein de choses sur les concerts, les musiciens, les instruments.

Il suffit de cliquer ici, et de vous laisser guider.

On vous retrouve après les vacances ?

Amusez-vous bien !

— Aude, Diane, Jocelyn et Yannick

J’étais au Festival de Pâques à Aix !

Bonjour les enfants,

La semaine dernière nous étions au Grand Théâtre de Provence avec Insula orchestra ! Cette salle se trouve à Aix-en-Provence. Elle ne ressemble pas beaucoup à La Seine Musicale. Je vous propose de comparer deux images : la première est à La Seine Musicale, la deuxième est au Grand Théâtre de Provence.

La plus grande différence entre ces deux salles, c’est que l’Auditorium de La Seine Musicale a une configuration en vignoble (on peut s’asseoir tout autour de la scène), alors qu’au Grand Théâtre de Provence, la salle a une configuration à l’italienne (en forme de fer à cheval, face à la scène). À votre tour, vous pouvez jouer les architectes et dessiner des plans de ces deux salles !

Sur cette photographie, on voit bien que l’Auditorium de La Seine Musicale est en vignoble :

Au Grand Théâtre de Provence, nous avons joué la Grande Messe en ut de Mozart. Vous pouvez en écouter un petit extrait ici. Les 6e du collège Maison Blanche, eux, ont eu la chance de nous entendre jouer ce morceau en direct pendant notre répétition à La Seine Musicale (d’ailleurs, qu’avez-vous pensé de cette visite ? Ça vous a plu ?).

Nous n’étions pas tout seuls pour jouer cette œuvre. Comme il y a des parties chantées, nous étions sur scène avec le chœur accentus, l’autre ensemble musical créé par Laurence Equilbey, notre chef d’orchestre.

À très bientôt !

— Yannick