Bonnes vacances les enfants !

Bonjour les enfants,

C’est bientôt la fin de l’année scolaire ! Pour nous elle se termine avec Mozart, un compositeur que tu connais sur le bout des doigts désormais ! Il y a quelques jours, nous avons joué la Messe en Ut , c’est une oeuvre religieuse, c’est à dire qu’au départ, elle est destinée à être jouée dans une église.

D’ailleurs, j’aimerais te raconter une dernière petite anecdote sur Mozart et la musique religieuse.

Il y a très longtemps, un compositeur italien, Gregorio Allegri, composa une oeuvre si belle que tous ceux qui l’entendirent furent émerveillés : le Miserere. Elle n’était jouée qu’une fois par an, à Rome dans la chapelle Sixtine. Cette oeuvre était si spéciale, qu’il fut interdit d’en reproduire la partition. Impossible de l’entendre ailleurs qu’à Rome ! L’oeuvre était jalousement gardée.

Il fallut attendre 150 ans pour que l’oeuvre d’Allegri puisse enfin sortir des murs du Vatican, à Rome, et ce grâce à Mozart !
En effet, alors qu’il a 14 ans et qu’il voyage avec son père, le jeune Mozart a la chance d’entendre le fameux Miserere d’Allegri. Le soir-même, de retour chez lui, il écrit sur une partition l’oeuvre qu’il a entendu à l’église grâce à sa mémoire extraordinaire.

Impressionnant, non ?

Grâce à Mozart, la partition du Miserere fut publiée et l’on put enfin jouer cette oeuvre partout en Europe.

Et si nous nous quittions en musique ? Voici un extrait de la Messe en Ut de Mozart. La musique est très joyeuse tu ne trouves pas ? C’est une belle manière de se dire au revoir !

Bonnes vacances,

— Aude, Diane, Yannick et Jocelyn

Publicités

Connais-tu… Hambourg ?

Bonjour les enfants,

Notre carte postale de Hambourg est arrivée ! Connais-tu cette ville ? Elle se situe dans le nord de l’Allemagne. Essaie de la retrouver dans la carte ci-dessous !

0fd118e996614d1cbb813dd6d7887db7.jpg

Nous sommes allés jouer La Création de Haydn à la nouvelle Philharmonie de l’Elbe, fraîchement inaugurée en janvier 2017. Tu en as entendu parlé ?

Regarde comme ce bâtiment est magnifique !

La-Philharmonie-de-Hambourg-un-incroyable-defi-!.jpg

Il ne te rappelle pas un autre bâtiment que tu connais ?

Découvre maintenant Hambourg et la Philharmonie de l’Elbe grâce à notre carte postale.

Bon voyage et à très vite,

— Jocelyn, Diane, Yannick

 

Connais-tu… le prince Esterhazy ?

Bonjour les enfants,

La dernière fois, je te faisais découvrir Haydn et sa symphonie surnommée Les Adieux.

Mais sais-tu pourquoi elle porte ce nom ?

À l’époque de Haydn, le meilleur moyen pour un compositeur de vivre de son art est d’être embauché par une famille noble et fortunée. C’est le cas de Haydn qui restera pendant plus de 30 ans au service la famille Esterhazy. Il doit alors les suivre dans leurs déplacements entre l’Autriche où ils vivent la majorité du temps, et la Hongrie, où se trouve le palais d’été de la famille. Haydn est chargé de la vie musicale de la cour et doit composer des œuvres à la demande du Prince Esterhazy.

Un été, le séjour de Haydn et de ses musiciens au palais d’été dure plus longtemps que prévu. Tous souhaitent rentrer auprès de leur famille restée en Autriche. Haydn décide de faire passer un message à son protecteur, le Prince Esterhazy. Dans le dernier mouvement de sa symphonie Les Adieux, peu à peu les musiciens cessent de jouer et quittent la scène. À la fin, seul un violon continue à jouer.
Heureusement, le message de Haydn est compris par le prince Esterhazy : dès le lendemain, toute la cour retourne en Autriche !

La musique est un bon moyen de faire passer un message, tu ne trouves pas ?

À bientôt,

— Diane

Connais-tu… Joseph Haydn ?

Bonjour les enfants,

Comme tu le sais, je suis, depuis maintenant deux semaines, en tournée avec Insula orchestra et Laurence Equilbey pour jouer une œuvre composée par Joseph Haydn : Die Schöpfung. En français, cela veut dire « La Création ».

Aujourd’hui, je vais te parler de l’histoire de Haydn.

Haydn vécut à la même époque que Mozart. D’ailleurs, nous nous arrêterons pour jouer dans une ville que ces deux compositeurs ont bien connu et que tu connais aussi : Vienne. As-tu su la placer sur une carte ?

Comme Mozart, Joseph Haydn est né en Autriche. Sa famille est plutôt modeste mais son père est instrumentiste amateur et l’encourage à apprendre la musique dès son plus jeune âge.

Très vite, le petit Joseph se fait remarquer grâce à ses talents musicaux, et plus particulièrement grâce à sa jolie voix.
Après de longues années de formation, Haydn commence à se faire connaître en tant que compositeur et se fait embaucher par l’une des plus importantes familles de la noblesse autrichienne comme musicien officiel de la cour.
Il restera au service de cette famille jusqu’à sa mort à l’âge de 77 ans. Un véritable exploit pour l’époque !
Haydn est considéré comme l’un des compositeurs les plus importants de son temps, et il influencera les plus grands. Mozart lui-même, admire beaucoup Haydn. Il lui dédie même l’une de ses œuvres.

Et si nous écoutions un extrait d’une œuvre de Haydn ? Voici le 4ème mouvement de la symphonie Les Adieux. Au fur et à mesure, tu vas voir certains musiciens cesser de jouer puis quitter la scène. Surprenant n’est-ce pas ?

Je t’en dirai plus très bientôt!

— Diane

Connais-tu…. la commande ?

Bonjour les enfants !

Aujourd’hui, nous allons regarder ensemble le tout dernier épisode de notre web-série autour du Requiem de Mozart.

Comme tu le sais, il s’agit de la dernière œuvre composée par le musicien. Il va mourir avant d’en avoir terminé l’écriture. Il y a beaucoup de mystères autour de la commande de cette œuvre. La mort de Mozart, assez jeune, a donné naissance aux légendes les plus folles.

Mais c’est quoi une commande ?

À l’époque de Mozart, il est rare qu’un musicien compose pour le plaisir. En général, les œuvres sont des commandes effectuées par les théâtres, ou par des particuliers.

Ainsi, un étrange messager serait venu demander à Mozart de composer ce Requiem pour un homme souhaitant rester anonyme. Aujourd’hui, on connaît l’identité du commanditaire de l’oeuvre et les raisons de tous ces mystères. Mais à l’époque, Mozart lui-même est troublé par cette demande.

Les circonstances de la mort de Mozart restent, elles-aussi, entourées de mystères. Personne ne sait réellement ce qui a causé son décès, et des dizaines de théories existent à ce sujet. L’une des plus célèbres, mais également des plus farfelues, est que Mozart aurait été assassiné par un autre compositeur, Antonio Salieri. C’est celle qui est repris dans le célèbre film de Milos Forman, Amadeus. La vérité est sans doute beaucoup plus banale !

À bientôt,

— Diane

Connais-tu… La Création de Haydn ?

Bonjour les enfants,

Si je te parlais de Vienne hier, c’est parce que nous venons tout juste d’y donner un concert.

Nous y avons joué La Création de Haydn. Ce compositeur te dit quelque chose, non ? Il est considéré comme l’un des compositeurs les plus importants de son temps, et il influencera les plus grands. On l’appelle notamment « le Père de la symphonie » !

À Vienne, ce n’est pourtant pas une symphonie que nous avons joué mais un oratorio. Les oratorios sont comme des opéras mais une grosse différence les distingue : l’absence de décor et de mise en scène.

Avec Insula orchestra, nous nous sommes pourtant lancé un défi : nous avons voulu mettre en scène La Création. Sais-tu que cette oeuvre représente la création du monde ?

Découvre-la en vidéo et dis-nous ce que tu en as pensé !

Pour voir la vidéo, clique sur ce lien : https://tinyurl.com/lrdfvtn

À bientôt,

— Diane, Yannick et Jocelyn

Souvenirs de notre Concert d’inauguration !

Bonjour les enfants,

Comme tu le sais sans doute, nous avons inauguré il y a peu La Seine Musicale. C’était un moment très important et fort en émotions pour nous.

Nous avons donc souhaité nous souvenir de cette belle soirée… en vidéo !

On la regarde ensemble ?

À bientôt,

— Aude, Diane, Yannick et Jocelyn

Connais-tu… le violon solo ?

Bonjour les enfants,

Voici le quatrième épisode de notre web-série autour du Requiem de Mozart !
Cette semaine, on découvre le Rex Tremendae (qui vient du latin et signifie « Roi redoutable » !). C’est l’extrait que tu entends au début.

Cette musique a quelque chose d’imposant, de solennel, tu ne trouves pas ? Pour Mozart, elle représente l’autorité de son père, Leopold.

Souviens-toi : durant son enfance, Mozart et son père sont très proches. Il lui apprend la musique, et lui permet de rencontrer de grands musiciens lors de leurs voyages.
Mais lorsque Mozart grandit, les choses se compliquent et ils ne s’entendent plus très bien. Leopold a du mal à faire confiance à son fils. Il n’accepte pas l’indépendance de ce dernier.

Au cours de cet épisode, tu as pu apercevoir une musicienne située juste à la gauche du chef d’orchestre : le violon solo. Son rôle est très important dans l’orchestre. Le violon solo montre aux autres violonistes le coup d’archet à adopter, c’est-à-dire le sens dans lequel on frotte les cordes. Il représente également l’ensemble des musiciens auprès du chef d’orchestre.

À bientôt pour le dernier épisode,

— Diane