LES CE2B RACONTENT LEUR VISITE DE LA SEINE MUSICALE

Bonjour Jocelyn,
nous avons beaucoup tardé à vous écrire et nous en sommes désolés.
Nous souhaitons vous remercier pour cette belle visite à la Seine Musicale. Nous étions en vacances tout de suite après notre venue à la Seine Musicale puis en rentrant nous avons visité la salle de théâtre/spectacles de Nanterre à la Maison de la Musique. C’était super chouette car nous avons pu comparer les deux salles, l’une très grande, l’autre plus petite, toutes deux avec des régies, du bois, des formes pour absorber et/ou faire rebondir le son.
Ce qui nous a particulièrement plu lors de notre visite à la Seine Musicale, c’est l’architecture et la « boule en mosaïques » qui change de couleurs avec le soleil. Nous avons adoré vous voir et vous écouter à la répétition. Vous avez d’ailleurs très bien joué ! Tout ce monde sur la scène, c’était impressionnant. Nous avons trouvé l’auditorium très très beau avec le bois partout, le plafond en hexagone (qui nous faisait penser à une ruche), les « vagues » sur les murs…
Nous avons aussi beaucoup aimé jouer avec les trous dans les murs en béton du hall d’entrée de la Seine Musicale, puis avons apprécié notre pique-nique sur l’île qui était aussi très agréable.
Nous répétons nos chansons et avons hâte de vous revoir.. ça va venir vite maintenant.
Bon courage pour vos répétitions et à très bientôt pour la restitution,
les CE2B
Publicités

Les CE2A racontent leur venue à La Seine Musicale

Jocelyn,
Nous avons trouvé que la Seine Musicale était très belle de l’extérieur et aussi de l’intérieur.
Nous avons apprécié la mosaïque qui recouvre l’auditorium et qui change de couleur en fonction de l’endroit d’où on la regarde. Le plafond de l’auditorium est très original, il ressemble à une ruche. Les sièges sont confortables.
Nous avons beaucoup marché car c’est très grand!
Nous avons aimé assister aux répétitions de l’orchestre. Nous ne sommes pas habitués à écouter ce style de musique, surtout en allemand mais ça nous a plu! C’était difficile de suivre les chants et les sous-titres en même temps.
Mardi dernier, nous avons visité la maison de la musique de Nanterre. C’est beaucoup plus petit car la grande salle ne peut contenir que 460 personnes environ.
Aujourd’hui, Eva nous a présenté une vidéo où elle joue de la clarinette et maintenant nous allons répéter les chants pour le 24 juin!
A bientôt!
La classe de CE2A.

Les élèves de l’école Sayad racontent leur deuxième rencontre avec leur parrain !

Cher Jocelyn,
Nous étions ravis de vous revoir, merci d’être venu en classe et d’avoir répondu à nos questions. Nous avons beaucoup aimé quand vous nous avez accompagné avec votre flûte lorsque nous chantions.
Nous nous réjouissons maintenant de notre prochaine rencontre où nous vous verrons jouer avec Insula Orchestra à la Seine Musicale, et nous pourrons voir où vous travaillez.
En classe, nous avons écouté votre interview fait par nos camarades et nous avons appris plein de choses. Ainsi nous avons regardé le flash-mob de nouveau puis avons vu l’inauguration à Abu Dhabi. Nous avons particulièrement aimé le bâtiment, le mélange des instruments d’Europe et d’Orient.

Voici une photo du dessin collectif en cours sur le Casse-Noisette que nous avons écouté et lu en classe.

Pour répondre à vos questions :

* le logo d’Insula Orchestra : nous pensons que cela représente une croche en effet.
* pourquoi écrire la musique ? Nous pensons qu’il faut écrire la musique pour les mêmes raisons que nous écrivons dans nos cahiers – pour être lus par d’autres. Ainsi on peut lire des histoires écrites par des écrivains contemporains ou d’autrefois, et jouer/écouter de la musique écrite par des compositeurs de tous les temps.
A bientôt Jocelyn.
Les CE2B

Qui est Carl Maria von Weber ?

Les élèves de la classe de Madame Ruyant racontent leur rencontre avec Jocelyn !

Lundi 28 janvier, Jocelyn est venu nous rendre visite pour la deuxième fois. Il y avait aussi Olga. Pour nous échauffer, nous avons fait des sons. Puis nous avons chanté 3 chansons avec des gestes: « Le cœur des gens », « Toc,toc,toc » et « le chant d’Orphée ». Olga et Jocelyn nous ont accompagnés avec le piano et la flute.

Pour mémoriser la suite du « chant d’Orphée », nous avons fait du playback. C’est-à-dire, nous avons chanté les paroles mais sans faire de son, comme si le micro était éteint.

Ensuite, nous avons chanté tous ensemble « le cœur des gens » puis nous l’avons chanté en canon. Après, Jocelyn nous a proposé de faire un canon avec 3 groupes :

– Jocelyn à la flute

– un groupe faisait les gestes

– un autre groupe faisait les gestes et le chant.

Il fallait bien écouter la musique pour suivre.

Pour remercier Jocelyn de sa présence, nous lui avons organisé un buffet avec les deux autres classes (CM1 C et CM2 B). Il y avait des bonbons et des boissons.

Nous vous remercions infiniment de votre présence.

A très bientôt les CM1 A

« J’ai bien aimé le gouter parce que nous nous sommes régalés. J’ai aussi aimé quand on a chanté car c’était joli et j’ai ressenti de la joie. » Thomas

« J’ai bien aimé le chant d’Orphée. J’ai bien aimé le son de la flute parce qu’elle allait avec le piano. J’ai adoré cette visite. » Simon

« J’ai bien aimé quand Olga et Jocelyn nous ont accompagné à la flute et au piano. Tout le monde était très heureux. J’étais un peu stressée quand on a chanté Orphée. » Gabrielle

« J’étais très heureuse ! J’ai ressenti beaucoup de joie et un grand bonheur. » Leïa

« J’ai bien aimé quand nous avons chanté parce que ça permet de transmettre des émotions. » Luz

« J’ai bien aimé quand nous avons chanté avec les instruments. J’ai ressenti de la joie. » Maëlys

« J’ai été très heureux car nous avons très bien chanté et que la maitresse était fière de nous. » Alexandre

« J’ai aimé l’accompagnement de Jocelyn et d’Olga car c’était beau.» Esteban

« J’ai aimé toute cette journée. Je me suis bien concentrée sur la chanson « le cœur des gens » car il y avait plein d’étapes. J’étais fière de toute la classe. » Jenisa

« J’ai tout adoré car Jocelyn expliquait bien et j’ai aimé toute cet après-midi. » Amy

« J’ai bien aimé quand nous avons chanté avec Jocelyn et Olga car c’était beau. Nous chantions tous ensemble. »Antoine L

« J’ai été heureux de chanter en étant accompagné par Jocelyn et Olga. J’ai été impressionné lorsque Jocelyn nous a accompagné à la flute. » Lucas

« J’ai bien aimé chanter car j’ai eu l’impression que tout le monde était relié mentalement. » Antoine G.

« J’étais heureux que Jocelyn vienne et de lui chanter beaucoup de chansons. J’étais content et gourmand au gouter. » Eliot

« J’ai été fière de tout le monde car j’ai trouvé que quand nous avons chanté c’était très beau. » Maïa

« J’ai bien aimé quand on a chanté Orphée car il y a plus de notes et plus de paroles. » Noé

« J’ai été touché quand on a chanté ensemble et ça à fait plaisir à Jocelyn. » Maxime

« J’ai bien aimé quand on a chanté tous en canon. » Samuel

« J’ai aimé que tout le monde chante, que tout le monde soit uni. » Enzo

« J’ai bien aimé quand on a chanté Toc, toc, toc avec la flute parce que c’était compliqué et beau. » Raphaël

« J’étais très contente quand Jocelyn et Olga sont venus. » Kaïna

« J’ai beaucoup aimé quand nous avons chanté tous ensemble. » Jade

 

 

 

 

 

 

Mais qu’est ce qui se cache derrière le logo d’Insula orchestra ?

Bonjour les enfants,

Alors, avez-vous des réponses ? Qu’est-ce que représente le logo d’Insula orchestra ? Moi, j’ai deux idées : on pourrait penser que l’ovale au milieu d’un cercle ressemble un peu à une île, et insula, en latin, ça veut dire île !

Ma deuxième idée, c’est qu’un signe se cache dans le logo. Ça demande un peu d’effort pour le voir : il faut se concentrer sur les parties blanches plutôt que sur les parties noires. Si on fait bien attention, on peut reconnaître une note de musique. D’ailleurs, ce signe s’appelle croche, tout simplement parce qu’il porte un crochet.

Ce symbole et bien d’autres encore (noire, blanche, soupir …) permettent aux compositeurs d’écrire de la musique. Mais il n’est pas nécessaire d’écrire la musique pour pouvoir en jouer. On parle alors de musique de tradition orale.

Il vous arrive de chanter en classe ? Mais est-ce que vous avez appris ces chansons en lisant des partitions ? Voilà, vous avez la preuve qu’il est possible de faire de la musique sans lire la musique. On peut apprendre la musique en l’écoutant, en jouant et en répétant.

Mais alors pourquoi aurait-on besoin de partitions ? Pourquoi aurait-on besoin d’écrire la musique ?

À très bientôt,

Jocelyn

 

 

Les élèves de la classe de CM2 racontent leur deuxième rencontre avec leur parrain !

Suite à la venue de Jocelyn dans leur classe, les élèves de la classe de CM2 ont rédigé des textes en petit groupe afin de raconter leur travail avec Jocelyn

 Voici les textes des élèves :

Texte d’Angèle, Christopher, Lydia et Maïmouna

Le 28 Janvier 2019, Jocelyn Daubigney nous a rendu visite pour la deuxième fois.

Nous avons interprété 4 chansons : « Toc Toc Toc » de Michèle Bernard, « L’air de l’oiseleur », « Le chant d’Orphée » et « Des questions sans réponses ». Il nous a accompagnés avec sa flute. Il nous a également expliqué que dans le cas d’un opéra, l’orchestre s’installe dans une fosse.

On a appris à travailler encore plus finement l’écoute car il fallait s’écouter soi-même et les autres, en plus du piano et de la flute.

C’était un grand honneur qu’il puisse nous accompagner. Merci Monsieur Daubigney, Merci Olga, Merci Mme Malonda, merci Marc Laugenie et un grand Merci à la maitresse pour ce magnifique projet artistique !

 

Texte de Céline Agathe Théodore et Julien

Quand nous sommes rentrés de la cantine, Jocelyn était déjà là. Il s’est arrangé avec Olga puis nous avons entamé « Toc toc toc » ainsi que « L’air de l’oiseleur ». Ensuite, nous avons fait un jeu : Jocelyn jouait et il pouvait accélérer ou ralentir à sa guise. Nous, nous devions suivre. Jocelyn nous a expliqué que parfois, sur scène, pour une raison ou pour une autre, les chanteurs accéléraient ou ralentissaient. Et, dans la fosse, les musiciens devaient suivre !!!

Après, nous avons chanté « Le chant d’Orphée ». Et nous avons terminé par « Des questions sans réponses ».

Nous avons trouvé le jeu très amusant. Nous avons apprécié chanter le chant d’Orphée que nous ne connaissions pratiquement pas.

Nous avons trouvé la flute de Jocelyn très belle : elle était noire et blanche.

Avec elle, nous avons trouvé la chanson « Des questions sans réponses » encore plus belle que d’habitude !

Puis après l’anglais, nous avons pris un délicieux gouter.

Pour résumer : nous avons adoré cette rencontre.

 

Stella , Leyli , Baptiste, Eloise, Medhy .

Aujourd’hui Jocelyn Daubigney est venu pour la deuxième fois dans notre classe.

Cette fois-ci, il nous a appris l’écoute, le tempo et le rythme.

Pour l’accueillir, nous avons aussi chanté quatre chansons : «Toc toc toc » de Michel Bernard, «Le chant d’Orphée », « L’air de l’oiseleur » et «Des questions sans réponses » .

Jocelyn nous accompagnait avec son instrument, la flute et Olga au piano. Nous avons ressenti qu’il voulait s’amuser avec nous.

Nous avons beaucoup aimé la flute de Jocelyn, qui était très belle et nous avons appris plein de choses sur l’Opéra et l’orchestre. Ça nous a vraiment plu quand Jocelyn nous faisait des pièges, quand il allait plus vite ou plus lentement.

Nous avons fini la journée par un gouter. Nous avons passé un super moment.

Nous remercions Olga et Jocelyn de nous avoir accompagnés.

 

Texte de  Juliette, Emma, Tijana et Lucas

Aujourd’hui, Jocelyn Daubigney est revenu pour la deuxième fois dans notre classe. Il avait une très jolie flute. On a interprété quatre chansons : « L’air de l’oiseleur », « Des questions sans réponses », « Orphée » et « Toc toc toc ». Il nous a accompagnés avec sa flute et Olga avec son piano.

On a partagé un moment de plaisir. C’était génial ! Nous nous sommes bien amusés. À la, fin nous avons bu un verre avec lui.

 

Rose Yara Quentin et Martin

Quand nous sommes arrivés dans la classe, il y avait déjà Monsieur Daubigney et Olga Vassilieff. Nous avons chanté « Toc toc toc », « L ‘air de l’oiseleur », «Des questions sans réponses » et dans les dernières minutes,  nous avons interprété « le chant d ‘Orphée ».

Jocelyn nous a fait beaucoup de pièges ; mais ça n’a pas marché !

Nous avons beaucoup aimé la deuxième visite avec Jocelyn Daubigney. Nous trouvons qu’il est très gentil, nous avons vraiment envie de le revoir !

D’ailleurs, nous voulons le remercier ainsi qu’Olga.

 

Texte d’Ornella, Maël, Daphné, et Ilyan.

Jocelyn Daubigney est venu en classe avec Flore Malonda, Muriel Prouet, Olga Vassilieff, et Marc Laugenie.

Pour commencer, nous avons chanté «Toc, toc, toc» de Michèle Bernard et «L’air de l’oiseleur, extrait de la « Flute chantée ». Puis nous avons interprété le « Chant d’Orphée », d’Alexandros Markeas, et «Des questions sans réponses» d’Isabelle Aboulker. Tout au long de ces chansons, Olga et Monsieur Daubigney nous ont accompagnés (Jocelyn à la flute et Olga au piano).

Marc Laugenie est intervenu et nous a fait un petit jeu sur objectif et subjectif.

Pour finir, nous avons partagé un gouter avec la classe de Monsieur Amador et de Madame Ruyant.

Nous avons beaucoup aimé la flute car Jocelyn pouvait produire plein de sons différents. On a passé un très bon moment.

 

Texte de Faustine, Camille , Edgar et Félix

Le lundi 28 janvier, Jocelyn est arrivé dans notre classe. Nous avons commencé par lui chanter « Toc Toc Toc ». Nous avons recommencé plusieurs fois « L’air de l’oiseleur » puis nous avons poursuivi avec « Le chant d’Orphée » et « Questions sans réponses ». À chaque fois, Jocelyn et Olga nous accompagnaient avec leur instrument. Nous avons ensuite fini par un mini gouter vers 15h45.

Faustine a beaucoup apprécié car Jocelyn était très patient avec nous.

Camille a aimé quand Jocelyn nous accompagnait.

Félix était très content de revoir Monsieur Daubigney.

De son côté, Edgar a bien aimé chanter.

Voici les travaux plastiques des élèves :

Voici deux vidéos de l’après-midi :

 https://youtu.be/UtPRb7PiZI8