Le premier îlot d’insula orchestra

Bonjour les enfants !

Tout d’abord une petite devinette : pourquoi appelle-t-on les concerts que nous présentons à La Seine Musicale des « îlots » ?

Aujourd’hui je voulais vous parler du premier îlot de cette année, intitulé « Îlot Barock ! », qui s’est déroulé à La Seine Musicale de 27 au 29 septembre.

Durant trois jours, du jeudi soir au samedi soir, l’orchestre Insula orchestra et ses invités se sont produits sur la scène de l’auditorium. J’ai ainsi pu jouer avec Insula orchestra sous la direction de Laurence Equilbey.

Voici l’affiche de cet îlot. Comment la trouvez-vous ?

Dans l’orchestre, je suis chef de pupitre pour les seconds violons. Chacun des musiciens a un rôle qui lui est propre avec plus ou moins de responsabilités. Il y a les solistes, les chefs de pupitres, les tuttistes…

A votre avis, pourquoi chaque musicien a un rôle dans un orchestre ?

 

Et vous les enfants, qu’avez-vous fait la semaine dernière ? Avez-vous des projets que vous voudriez me faire découvrir ?

A bientôt,

Aude

Que de musiciens !

Bonjour les enfants !

 

Tout d’abord je tiens à vous dire que je suis impressionné par le nombre de musiciens dans vos classes. Nos échanges n’en seront que plus riches et je m’en réjouis d’avance !

La flûte enchantée est une très belle musique, qu’en pensez-vous ?

 

Aujourd’hui je voulais vous parler des premiers concerts que l’orchestre Insula orchestra a présentés à La Seine Musicale, à Boulogne-Billancourt. Durant trois jours, du jeudi soir au samedi soir, Insula orchestra mais aussi ses invités se sont produits sur la scène de l’auditorium. J’ai ainsi pu jouer avec l’orchestre sous la direction de Laurence Equilbey, notamment Le Songe d’une nuit d’Eté de Felix Mendelssohn où la flûte a une partie importante et difficile à jouer.

Chaque série de concerts que nous présentons à La Seine Musicale est consacrée à une thématique que nous appelons « îlot » (Et oui ! La Seine Musicale est une île !). Et pour cette ouverture de saison, place à la musique baroque ! Vous connaissez ?

La période baroque commence en 1600 et se termine en 1750 soit environ 150 ans !!!

Cette musique apparaît avec le compositeur italien Claudio Monteverdi et se termine à la mort de Jean-Sébastien Bach. Durant cette période, les instruments ne servent plus uniquement à accompagner les voix, ils deviennent autonomes. Le style baroque a touché tous les domaines artistiques et pas uniquement la musique de l’époque et se caractérise par le mouvement, la démesure et les oppositions …, tout en restant très encadré.

L’opéra, le concerto, l’oratorio ou encore la sonate sont des formes musicales créées durant cette période musicale.

En plus des nouvelles formes musicales, des familles d’instruments sfont leur apparition. C’est le cas de la famille des cordes avec les violons, altos et violoncelles…

 

Voici quelques noms de grands compositeurs de musique baroque : Purcell, Bach, Vivaldi, Haendel, Pachelbel, Albinoni, Monteverdi, Telemann, Couperin, Lully, Charpentier, Rameau…

 

Et vous les enfants, que voulez-vous me faire découvrir ?

A très vite,

Jocelyn

Présentation des CM1C de l’école La Fontaine

Cher Jocelyn,

Nous sommes ravis que tu sois notre parrain cette année.Nous sommes 23 dans la classe des CM1C et notre maître est Daniel Amador.
On a commencé à étudier la flûte enchantée et c’est trop bien.
Dans notre classe il y a 3 pianistes,4 guitaristes ,1 flûtiste-violoniste ( qui a hâte de discuter avec toi) et 1 joueuse de Ukélélé.
Nous adorons chanter et notre préparons notre chorale de Noël.On sera déguisé en petits lutins de Noël.
Nous te ferons une petite vidéo très bientôt.

Nous avons trouvé la réponse à ta question et la flûte fait partie de la famille des vents.

Avec toutes nos amitiés.

Les CM1 et Mr Amador

Présentation des CE2A de l’école Guest !

Bonjour Yannick,

Merci pour votre mail. Nous sommes les CE2A de l’école René Guest de la Garenne Colombes dans les Hauts de Seine. Nous avons un maître qui s’appelle Maxime Ponnelle. Dans l’école, il y a 14 classes. Nous sommes 29 élèves en CE2 A (14 filles et 15 garçons). Notre projet de l’année dans l’école est l’écologie. Dans la cour de récréation, nous avons beaucoup de jeux achetés par l’école. Nous avons été très contents d’apprendre que nous aillions suivre un orchestre. Nous avons regardé les vidéos que vous avez envoyées.

A bientôt !

Les CE2A de Guest.

Photo des CE2A de l’école Guest de la Garenne-Colombes

Souvenirs de Vienne !

Bonjour les enfants !

Je suis très heureux de pouvoir t’écrire après ma venue il y a maintenant une semaine. Moi et mes amis musiciens avons beaucoup aimé le travail mené avec tes camarades. Un vrai spectacle ! Alors, bravo à tous ! J’espère aussi que tu as aimé découvrir les sonates de Rossini que nous avons jouées.

Pour revivre ces beaux moments, il y a une vidéo sur le blog de ton école à revoir ici !

Aujourd’hui, je vais te parler de notre dernière tournée autour de Lucio Silla, un opéra de Mozart. Et j’ai plein de choses à te dire !

Pour cette tournée, nous avons exploré beaucoup de villes : Paris et la Philharmonie 2, que nous connaissons bien ; le Volcan, au Havre ; le Grand Théâtre de Provence, à Aix-en-Provence ; l’Opéra Royal de Versailles ; et puis, Vienne, et son Théâtre !

Avec Laurence Equilbey, notre chef d’orchestre, on aime bien partager nos souvenirs de voyage. Alors voici notre carte postale vidéo de Vienne. Tu vas pouvoir y découvrir une belle salle de concert, qui existe depuis plus de 200 ans et où d’ailleurs, de grandes œuvres de Beethoven ont été jouées pour la première fois, à l’époque du compositeur !

Vienne est une très belle ville, j’aime y passer du temps. Ça tombe bien, j’y rejoue le mois prochain ! Et toi, aimerais-tu y aller ?

— Jocelyn

Symphonie Héroïque !

Bonjour les enfants !

Maintenant que tu as vu notre carte postale et que tu connais Ludwig van Beethoven, on aimerait t’en dire plus sur sa musique. Lors de la tournée, nous avons joué deux de ses œuvres : le Concerto pour piano n°4, et la Symphonie n°3.

Si tu veux (re)voir notre concert, rien de plus simple : clique sur l’image ci-dessous.

Capture d’écran 2016-03-18 à 15.00.33Te souviens-tu de ce qu’est un concerto ? Il s’agit d’une œuvre où l’orchestre dialogue avec un instrument soliste. Ici, c’est le piano mais il existe des concertos pour toutes sortes d’instruments comme la flûte, le violon et même les percussions.

Et la symphonie ? En as-tu déjà entendu parler ? C’est une œuvre écrite pour un orchestre. Elle est constituée de plusieurs parties que l’on appelle mouvements. En général, comme dans la Symphonie n°3 de Beethoven, il y en a quatre. Chaque mouvement est différent : il a son caractère, son rythme, son instrumentation.. comme les différents chapitres d’une histoire.

Écoute le second mouvement de la Symphonie héroïque. C’est l’orchestre philharmonique de Vienne qui joue, dirigé par Leonard Bernstein, un grand chef d’orchestre. Il y a beaucoup plus de musiciens dans son orchestre que dans le nôtre ! Le nombre de musiciens est décidé par Laurence Equilbey, notre chef d’orchestre.

Que t’évoque cette musique ? Elle est assez triste n’est-ce pas ? C’est un mouvement lent, aussi appelé Marche funèbre. Généralement, elle est jouée pendant les enterrements… Pas très joyeuse, comme musique !

Maintenant, écoute le troisième mouvement de la Symphonie.

Cela n’a rien à voir ! Étonnant, non ? La musique est légère, joyeuse. Elle semble sautiller et donnerait presque envie de danser. C’est normal : c’est le final ! On termine donc le concert en beauté, avec un rythme rapide, brillant et des instruments virtuoses !

Allez, on t’en dira encore un peu plus la prochaine fois. À très vite !

— Aude, Jocelyn et Yannick

Souvenirs de Bâle !

Bonjour les enfants !

Notre carte postale est arrivée de Bâle ! Nos concerts autour des œuvres de Beethoven sont terminés mais nous avons gardé de beaux souvenirs !

Laurence Equilbey, notre chef d’orchestre, avait pour ce voyage invité deux jeunes instrumentistes à l’accompagner… Très jeunes, même ! Elle nous raconte ce concert. Ces images nous ont donné envie d’y retourner… Et toi, sais-tu où se trouve Bâle ?

— Aude, Jocelyn, Yannick et Diane