Musiques à danser

Musiques à danser, danses à écouter : c’est le nom du prochain concert que je jouerai avec d’autres musiciens de l’ensemble Felicitas, vendredi 13 mars au centre culturel Isadora Duncan, à Igny.

A l’époque du roi Louis XIV, qui correspond à la musique baroque (c’était il y a 300 ans !), on organise de très grandes fêtes à la cour, notamment à Versailles, pour montrer la richesse du roi. Beaucoup de danseurs sont  invités à montrer leur art… et donc, de compositeurs à créer de nouvelles musiques pour les inspirer !

Samedi et dimanche prochains, des enfants qui ont travaillé sur ces danses jouées à l’époque nous montreront leurs créations autour des Indes Galantes, de Rameau. Laurence Equilbey, chef d’orchestre d’Insula orchestra, avait imaginé une nouvelle manière de jouer cette œuvre pour la danser aujourd’hui, avec des instruments plus modernes. On ne la danse plus de la même manière !

Ecoute-la !

— Aude

 

© Photo de couverture : Nicolas Lancret, Le Jeu de colin-maillard (1728), huile sur toile, 37×47 cm, NationalMuseum (Stockholm, Suède).

Publicités