Des nouvelles des CM1B !

Les élèves de CM1B de l’école Jules Vernes A, nous racontent leur venue à La Seine Musicale ! Merci à leur enseignante Charlotte Gouillat pour ce partage ! 

Bonjour Jocelyn,

Nous avons été très heureux de vous avoir vu jouer de la flûte. Nous avons apprécié votre répétition. Nous avons remarqué que tous les musiciens ne jouaient pas en même temps.
Nous avons appris que pour changer le son des timbales, le musicien devait tourner des clés pour tendre plus ou moins la peau.
Nous avons également trouvé le bâtiment de La Seine Musicale très beau et beaucoup plus impressionnant en vrai qu’en photo.

Nous avons hâte de vous voir à l’école.

La classe de CM1B !

CONNAIS-TU… LE PRINCE ESTERHAZY ?

Bonjour les enfants,

La semaine dernière je te faisais découvrir Haydn et sa symphonie surnommée Les Adieux.

Mais sais-tu pourquoi elle porte ce nom ?

À l’époque de Haydn, le meilleur moyen pour un compositeur de vivre de son art est d’être embauché par une famille noble et fortunée. C’est le cas de Haydn qui restera pendant plus de 30 ans au service la famille Esterhazy.

Il doit alors les suivre dans leurs déplacements entre l’Autriche où ils vivent la majorité du temps, et la Hongrie, où se trouve le palais d’été de la famille. Haydn est chargé de la vie musicale de la cour et doit composer des œuvres à la demande du Prince Esterhazy.

Un été, le séjour de Haydn et de ses musiciens au palais d’été dure plus longtemps que prévu. Tous souhaitent rentrer auprès de leur famille restée en Autriche. Haydn décide de faire passer un message à son protecteur, le Prince Esterhazy. Dans le dernier mouvement de sa symphonie Les Adieux, peu à peu les musiciens cessent de jouer et quittent la scène. À la fin seul un violon continue à jouer.
Heureusement, le message de Haydn est compris par le prince Esterhazy : dès le lendemain, toute la cour retourne en Autriche !

La musique est un bon moyen de faire passer un message, tu ne trouves pas ?

À bientôt,

—  Yannick

CONNAIS-TU… JOSEPH HAYDN ?

Bonjour les enfants !

En ce moment, je me prépare à partir en tournée avec Insula orchestra et Laurence Equilbey.
Nous allons jouer une oeuvre composée par Joseph Haydn : Die Schöpfung. En français, cela veut dire « La Création ».

Haydn vécut à la même époque que Mozart. D’ailleurs, nous nous arrêterons pour jouer dans une ville que ces deux compositeurs ont bien connu : Vienne. Saurais-tu la placer sur une carte?

Comme Mozart, Joseph Haydn est né en Autriche. Sa famille est plutôt modeste mais son père est instrumentiste amateur et l’encourage à apprendre la musique dès son plus jeune âge.
Très vite, le petit Joseph se fait remarquer grâce à ses talents musicaux, et plus particulièrement grâce à sa jolie voix.
Après de longues années de formation, Haydn commence à se faire connaître en tant que compositeur et se fait embaucher par l’une des plus importantes familles de la noblesse autrichienne comme musicien officiel de la cour.
Il restera au service de cette famille jusqu’à sa mort à l’âge de 77 ans. Un véritable exploit pour l’époque !

Haydn est considéré comme l’un des compositeurs les plus importants de son temps, et il influencera les plus grands. Mozart lui-même, admire beaucoup Haydn. Il lui dédie même l’une de ses œuvres.

Et si nous écoutions un extrait d’une œuvre de Haydn ? Voici le 4ème mouvement de la symphonie Les Adieux. Au fur et à mesure, tu vas voir certains musiciens cesser de jouer puis quitter la scène. Surprenant n’est-ce pas ?

Je t’en dirai plus très bientôt!

— Yannick

Connais-tu… Joseph Haydn ?

Bonjour les enfants !

En ce moment, je me prépare à partir en tournée avec Insula orchestra et Laurence Equilbey.
Nous allons jouer une oeuvre composée par Joseph Haydn : Die Schöpfung. En français, cela veut dire « La Création ».

Haydn vécut à la même époque que Mozart. D’ailleurs, nous nous arrêterons pour jouer dans une ville que ces deux compositeurs ont bien connu : Vienne. Saurais-tu la placer sur une carte?

Comme Mozart, Joseph Haydn est né en Autriche. Sa famille est plutôt modeste mais son père est instrumentiste amateur et l’encourage à apprendre la musique dès son plus jeune âge.
Très vite, le petit Joseph se fait remarquer grâce à ses talents musicaux, et plus particulièrement grâce à sa jolie voix.
Après de longues années de formation, Haydn commence à se faire connaître en tant que compositeur et se fait embaucher par l’une des plus importantes familles de la noblesse autrichienne comme musicien officiel de la cour.
Il restera au service de cette famille jusqu’à sa mort à l’âge de 77 ans. Un véritable exploit pour l’époque !

Haydn est considéré comme l’un des compositeurs les plus importants de son temps, et il influencera les plus grands. Mozart lui-même, admire beaucoup Haydn. Il lui dédie même l’une de ses œuvres.

Et si nous écoutions un extrait d’une œuvre de Haydn ? Voici le 4ème mouvement de la symphonie Les Adieux. Au fur et à mesure, tu vas voir certains musiciens cesser de jouer puis quitter la scène. Surprenant n’est-ce pas ?

Je t’en dirai plus très bientôt!

— Jocelyn

Connais-tu… le Prince Esterhazy ?

Bonjour les enfants,

La semaine dernière je te faisais découvrir Haydn et sa symphonie surnommée Les Adieux.

Mais sais-tu pourquoi elle porte ce nom ?

À l’époque de Haydn, le meilleur moyen pour un compositeur de vivre de son art est d’être embauché par une famille noble et fortunée. C’est le cas de Haydn qui restera pendant plus de 30 ans au service la famille Esterhazy. Il doit alors les suivre dans leurs déplacements entre l’Autriche où ils vivent la majorité du temps, et la Hongrie, où se trouve le palais d’été de la famille. Haydn est chargé de la vie musicale de la cour et doit composer des œuvres à la demande du Prince Esterhazy.

Un été, le séjour de Haydn et de ses musiciens au palais d’été dure plus longtemps que prévu. Tous souhaitent rentrer auprès de leur famille restée en Autriche. Haydn décide de faire passer un message à son protecteur, le Prince Esterhazy. Dans le dernier mouvement de sa symphonie Les Adieux, peu à peu les musiciens cessent de jouer et quittent la scène. À la fin seul un violon continue à jouer.

Heureusement, le message de Haydn est compris par le prince Esterhazy : dès le lendemain, toute la cour retourne en Autriche !

La musique est un bon moyen de faire passer un message, tu ne trouves pas ?

À bientôt,

— Aude

À la découverte de Haydn

Bonjour les enfants,

La dernière fois, je te parlais d’un concert que j’ai donné il y a peu autour de trois compositeurs ayant passé une partie de leur vie à Vienne. Maintenant que tu connais Mozart et Beethoven, j’aimerais te faire découvrir le plus ancien d’entre eux : Joseph Haydn.

Ce compositeur vécut jusqu’à l’âge de 77 ans. C’est un véritable exploit pour l’époque !

Haydn est considéré comme l’un des compositeurs les plus importants de son temps, et il influencera les plus grands. Mozart lui-même, admire beaucoup Haydn. Il lui dédie même l’une de ses œuvres.

À la fin de sa vie, il devient le professeur du jeune Beethoven, alors âgé de 22 ans.

Haydn marque l’histoire de la musique notamment par son apport dans le genre de la symphonie. Je t’ai déjà parlé de ce genre, tu te souviens ? Il s’agit d’une œuvre pour orchestre divisée en plusieurs parties appelées « mouvements ». Haydn en composa plus de 100 ! Impressionnant non ?

Son apport au genre de la symphonie valut à Haydn le surnom de « Père de la symphonie ».

Et si nous écoutions un extrait d’une œuvre de Haydn ? Voici le 4ème mouvement de la symphonie Les Adieux. Au fur et à mesure, tu vas voir certains musiciens cesser de jouer puis quitter la scène. Surprenant n’est-ce pas ?

Je t’en dirai plus très vite.

À bientôt,

— Aude

 

 

 

Connais-tu… le quatuor ?

Bonjour les enfants !

Il y a quelques jours, j’ai joué à Paris avec mon ensemble Archinto. Au programme : le Stabat Mater du compositeur italien Luigi Boccherini et le Quatuor n°20 de Joseph Haydn, un compositeur autrichien. Ces œuvres ont été écrites il y 250 ans environ !

Cette fois, nous n’étions pas un orchestre mais seulement quelques musiciens. On appelle cela de la musique de chambre, mais aucun rapport avec la pièce où tu dors ! Cela veut dire qu’elle est jouée par un petit ensemble, constitué de moins de dix instrumentistes. Chaque musicien y tient un rôle de soliste.

On appelle cet ensemble en fonction du nombre d’instrumentistes. Ainsi, s’il y a deux musiciens, on parle de duo. Lorsqu’ils sont trois, on dira qu’il s’agit d’un trio. A ton avis, combien d’instruments y a-t-il dans un quatuor ?

Voici un extrait d’un autre Opus (œuvre, en latin) composé par Joseph Haydn. C’est le Quatuor opus 76, n°3, que nous avons enregistré avec mon quatuor il y a un an.

Ici, nous sommes quatre musiciens. Les instruments que le composent appartiennent à la même famille d’instruments : deux violons, un alto et un violoncelle. Comment peux-tu les différencier ? Sauras-tu les reconnaître sur la photo ?

— Aude

 DSC_4291

© Photo : D.R.