Les travaux des CE2 B continuent !

Les CE2 B continuent d’exposer leurs travaux à l’école Aulagnier ! On laisse Benoît Laferrière , leur professeur, nous raconter !

En ce moment nous travaillons sur le découpage de silhouette. Jocelyn s’est trouvé 2 cuivres pour l’accompagner sur les fenêtres de la classe. Les élèves ont bien l’intention de découper tout un orchestre… si on a assez de fenêtres !

20160203_142720

Reconnaissez-vous ces instruments ? Mais attention, on va vous dévoiler un secret : le saxophone, lui, n’est pas un cuivre !

Bien que généralement fabriqué en métal, c’est un instrument à anche et non à embouchure comme la trompette, ce qui fait de lui un membre à part entière de la famille des bois… Qui l’aurait crû ?

Un message des CE2 B !

Nous avons reçu une photo très originale de la part des CE2 B. En effet, Jocelyn leur avait envoyé quelques cartes de vœux en trop.
Ils en ont profité pour faire une fresque murale dans le hall de l’école avec celles qui restaient ! On a hâte de la voir lors de notre prochaine visite. En attendant, cela leur a servi pour souhaiter la bonne année à Jocelyn !
Merci à Benoît Laferrière pour ce message !

20160129_185006

La carte de vœux des CE1

Après les CE2 A,  ce sont les CE1 de l’école Aulagnier qui ont souhaité adresser un petit mot à Jocelyn. On a donc reçu une très joli carte de vœux multicolore qui en contenait… plus de 20, avec un message par élève ! Elle a été transmise à Jocelyn qui a été très touché par cette attention.

On vous montre quelques photos ici. Merci à Anne-Laure Le Dillau, leur enseignante, pour ce message !

DSC_1059 DSC_1060 DSC_1061

Un message des CE2 A !

Les CE2 A ont souhaité adresser un petit mot à Jocelyn. Merci à Capucine Teisseire pour ce message !

Bonjour cher Jocelyn,

Nous t’écrivons ce mot avec beaucoup de bonheur. Merci beaucoup pour ta carte de voeux qui nous a fait très plaisir et beaucoup touchés. Nous te souhaitons une bonne année 2016 et une bonne santé, ainsi que pour tes amis musiciens et ta famille. Et que la musique continue ! On adorerait te revoir le plus vite possible.

A très bientôt Jocelyn !

Jocelyn invite les enfants au Conservatoire

Le 14 décembre, les élèves de l’école Aulagnier sont venus écouter Jocelyn et trois musiciens d’Insula orchestra pour un concert éducatif au Conservatoire de musique et de danse de Colombes. Deux étudiants du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) étaient présents pour décortiquer avec eux les « Sonate a quattro » (Sonates à quatre) de Gioacchino Rossini.

Les CE2 B ont réalisé une vidéo pour raconter cette expérience. Merci à Benoît Laferrière, leur enseignant, pour cet envoi et bravo les enfants pour ce travail !

On a dessiné Rossini !

Avant leur venue au Conservatoire de Colombes, les élèves de l’école Aulagnier ont préparé leur venue au concert en imaginant notamment Rossini, dont les œuvres étaient au programme, quand il était enfant. Il a en effet écrit des sonates pour quatuor à vent à seulement 12 ans ! Merci à la classe de CE1 et CE2 et leur professeur, Régine Michali, qui nous racontent ce travail.

Bonjour Jocelyn,

Nous avons écouté Athys, et le Ballet de la nuit de Lully. On a entendu des violons, peut-être de la contrebasse et des tambours. Ca ressemblait à la musique de la danse baroque de l’année dernière.

On a imaginé Rossini enfant. On s’est demandé pourquoi il avait une grosse tête ! On l’a dessiné avec une grosse tête, une perruque, et des instruments bizarres qui ne sont pas de son époque, pour que ce soit drôle.

On lui a mis aussi à manger parce qu’il est gros et il devait être gourmand !

— Les élèves de l’école Aulagnier

Nous avons reçu beaucoup de créations des élèves de l’école Aulagnier ! Bravo à tous pour leur imagination. On vous en montre une première partie ci-dessous.

Voici les dessins des CE1/CE2. Cliquez sur les images pour mieux les voir !

Il y avait aussi des dessins des CE1, qui nous ont été envoyés par Anne-Laure Le Dillau. Bravo les enfants !

On vous montre les travaux des autres classes jeudi ! A très bientôt !

Les CE2 B nous racontent…

Les CE2 B ont accueilli Jocelyn Daubigney avec leurs camarades mercredi dernier. Ils attendaient sa venue avec impatience ! La preuve sur le blog de leur école ! Ils ont pu poser toutes leurs questions à Jocelyn. Merci à Benoît Lafferrière qui nous raconte leurs échanges !

La flûte

Pourquoi avez-vous choisi la flûte comme instrument de musique ?
A l’école où j’ai appris la musique, je voulais faire du piano, on m’a dit que ce n’était pas possible : il ne restait plus de place. On m’a proposé la clarinette ou la flûte traversière. J’avais des disques à écouter à la maison et la flûte m’a plu. Alors j’ai choisi la flûte traversière.

Combien de flûtes possédez-vous ?
J’en ai une dizaine, mais je ne les ai pas toutes apportées.

Quelle est votre flûte préférée ?
Je les aime toutes.

Les concerts

Quelle salle de concert avez-vous préférée ?
Si vous avez suivi les articles publiés sur le blog, vous savez que je suis allé dernièrement à Riga. C’est une très belle salle de concert que je garde dans ma mémoire. Vous savez pourquoi on aime une salle ? Pas seulement parce qu’elle est jolie mais parce que on a l’impression que la pièce fait que notre instrument sonne encore mieux.

Quel était votre premier concert ? Où a-t-il eu lieu ?
Mon premier concert, c’était la première année où j’ai fait de la flûte, dans une grande salle de l’école à la fin de l’année, avec plein d’autres enfants qui jouaient d’autres instruments.

Votre vie

Quel est votre rêve ?
Mon plus grand rêve, c’est que les gens qui viennent voir mes concerts soient plus heureux en sortant qu’en entrant.

Avez-vous des élèves ?
J’ai des élèves, mais ils sont très grands. Avant, j’ai eu beaucoup d’élèves plus petits.

Vos goûts.

Quelle musique écoutez-vous en dehors de la musique classique ?
J’aime beaucoup le jazz américain. J’aime aussi écouter le bruit de la nature. Certains compositeurs ont mis la nature en musique. La flûte est associée à un animal particulier : l’oiseau. A l’époque de Louis XIV, il y avait un compositeur qui avait choisi la flûte traversière pour une œuvre qui s’appelle « le rossignol ».

Qu’aimez-vous faire quand vous ne jouez pas de musique ?
J’aime beaucoup lire ou aller voir des expositions. Et j’aime beaucoup dormir aussi.

Préférez-vous jouer en solo ou en groupe ?
C’est très intéressant comme question. Vous savez, les enfants, ce n’est pas parce qu’on joue toujours d’un même instrument de musique qu’on a toujours la même fonction. Est-ce que j’aime bien être la personne sur laquelle on a les yeux ? En fait, j’aime bien les deux.

— La classe des CE2 B de l’école Aulagnier

© Photo de couverture : Benoît Lafferrière

Les CE1/CE2 nous parlent de Beethoven.

Ce matin, Jocelyn retourne à l’école Aulagnier pour voir les élèves. Pour préparer la rencontre, les CE1/CE2 ont écouté la « Symphonie Pastorale » de Beethoven et exprimé leurs sensations en dessin ! Ils nous parlent de leur travail. Merci à Régine Michali de nous avoir adressé leur message !

Bonjour Jocelyn,

On a écouté la Symphonie Pastorale de Beethoven, avec la musique de l’orage et du tonnerre. Il y avait du suspense, parce qu’à un moment c’est doux, et après, c’est très fort, et on ne sait pas quand. On a reconnu les violons, il y en a beaucoup, au moment doux on a reconnu la flûte. C’était très joli, et quand il y avait beaucoup de tambours, on a entendu l’orage.

On a bien aimé la vidéo du château de Versailles. On a vu les violons dans les bulles. Au fait, à quoi ça sert les bulles ? Comment s’appelle ta flûte en bois ? Est-ce que tu nous l’apporteras à l’école ? Et comment les musiciens sont entrés dans les bulles ? Et pourquoi les danseurs ils se sont couchés par terre avec leurs oreillers ?

La réponse de Jocelyn : les vraies bulles sont légères, elles flottent dans l’air tout doucement… On a demandé aux musiciens de jouer dedans pour montrer cette sensation de calme et de légèreté qu’on ressent en écoutant cette musique ! C’est tellement doux qu’on aurait presque envie de s’allonger par terre et de fermer les yeux pour mieux en profiter, tu ne crois pas ? C’est ce que font les danseurs à la fin, justement.
La flûte dont je joue dans cette vidéo, c’est un traverso. C’est le nom de cette flûte traversière en italien. Elle est en bois et date du XVIIIème siècle — il y a plus de 200 ans ! C’est celle que le compositeur, Gluck, a connu. Depuis, on fabrique des flûtes un peu différentes… Sais-tu lesquelles ?

L’année dernière, on a travaillé sur Louis XIV et Versailles, parce qu’on a fait de la danse Baroque avec Guillaume Jablonka, professeur au conservatoire d’Asnières. On a même été danser au château d’Asnières avec Guillaume !

— La classe des CE1/CE2 de l’école Aulagnier

Voici leurs travaux autour de l’œuvre de Beethoven. Cliquez dessus pour mieux les voir. Bravo les enfants !