École élémentaire Maurice Thorez, Bagneux

Apprenti luthier

Bonjour les enfants ! 

Comme il vous l’a dit lundi dernier, Jean-Luc est luthier amateur. Mais, c’est quoi déjà un luthier ?  

Le luthier est l’artisan qui fabrique les instruments à cordes (violon, alto, violoncelle, contrebasses). Ce métier est très important pour les musiciens, car il permet de pouvoir jouer sur de beaux et uniques instruments, faits à la main. Chaque instrument a un son différent, qui dépend de la qualité de sa fabrication par le luthier. 

Jean-Luc vous a montré un violon en pièce détachées qu’il est en train de construire. Vous souvenez-vous de toutes ses partie ? Pour le savoir, jouons à un jeu. 

Vous êtes apprenti luthier, et votre professeur s’occupe d’une réparation : un certain Monsieur Thonnérieux a retrouvé son alto mis en pièces par un malotru après un concert !  Cependant, le professeur s’est endormi sans avoir fini de préparer l’alto ! Deux pièces ont été oubliées, et vous devez les retrouver avant de confier l’instrument au musicien ! Saurez-vous les renommer sur les rectangles noirs de l’image ? 

votre première rencontre avec jean-luc

Bonjour les enfants ! 

Bienvenue sur le blog suivez l’artiste. Ici, vous serez tenu au courant des activités de Jean-Luc et d’Insula orchestra tout au long de l’année ! Vous pouvez également transmettre à Jean-Luc vos questions et vos réalisations (dessins, poèmes, chansons…) sur son instrument, sur l’orchestre, sur Mozart ou sur la musique classique en général. 

Lors de ce premier atelier, vous avez eu la chance d’écouter Jean-Luc jouer deux instruments différents : le violon et l’alto. Au violon, Jean-Luc vous a joué Une petite musique de nuit et un extrait de la Symphonie n° 40 de Mozart. A l’alto, vous avez pu entendre le second mouvement du Concerto pour Clarinette de Mozart et une mélodie de Schubert. Vous avez également entendu un extrait de La Surprise de Haydn, un compositeur qui vivait à la même époque que Mozart.  

Comme tous les musiciens, Jean-Luc lit la musique sur des partitions. Pour lire ces partitions, rien de plus simple ! Chaque note est placée sur des lignes superposées, comme les barreaux d’une échelle. Plus la note est haut sur l’échelle, plus elle est aigue. Plus elle basse, plus elle est grave.  

Jean-Luc vous a aussi parlé des différents instruments de la famille des cordes frottées, que l’on joue avec un archet. Pouvez-vous retrouver leurs noms, du plus grave au plus aigu ?