Beethoven : compositeur et … sourd ?!

Bonjour les enfants,

Alors, qu’est-ce que vous avez pensé de l’extrait du Roi Étienne ? Beethoven a composé cette œuvre en 1811, à quarante-et-un ans. Cela veut dire qu’il était déjà sourd quand il a écrit cette musique de scène !

Comment est-ce possible ? Rappelez-vous ce que je vous ai raconté la semaine dernière. Beethoven a appris très tôt à jouer du piano et composer des œuvres. Il a donc appris à reconnaître les notes de musique en les entendant et en les plaçant sur des partitions. Il ne devient sourd qu’à vingt-sept ans. Il a donc le temps de découvrir le son des instruments et de les reconnaître.

Maintenant, je vais te demander de faire une expérience. Imagine-moi en train de jouer du violon. En y pensant très fort, peux-tu m’entendre jouer ?

Tu vois, si tu en as envie, tu arrives toi-même à imaginer des musiques dans ton esprit. Beethoven pouvait faire la même chose. Ensuite il écrivait ses idées sur une partition, pour permettre à un orchestre de jouer ses compositions.

Composer un morceau en étant sourd reste quand même étonnant, tu ne crois pas ? Je te propose d’écouter une autre oeuvre de Beethoven. C’est un concerto pour violon. Il l’a aussi composé en étant sourd. À ton avis, pourquoi une violoniste est-elle debout alors que tous les autres musiciens sont assis ?

– Aude

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s