Connais-tu… les différentes voix ?

Bonjour les enfants,

Ce mois-ci, j’ai un emploi du temps bien rempli !

J’ai joué avec Insula orchestra bien sûr, mais aussi un autre orchestre, en France et en Allemagne. Il y avait de la musique française écrite il y a très longtemps : l’époque baroque ! Te souviens-tu de Georg Friedrich Haendel, ce musicien voyageur dont je t’ai déjà parlé ?

Notre orchestre accompagnaient deux chanteurs. Chaque voix porte un nom différent : il y a les voix les plus aiguës, les sopranos. Tu en as entendu un exemple dans Mitridate ! Plus graves, mais toujours chantées par des femmes, il y a les voix de mezzo-soprano puis d’alto. Hé oui, comme mon instrument !

Chez les hommes, il y a les voix de ténor puis, toujours en allant vers le plus grave, baryton et enfin basse.

Écoute cet extrait d’Orfeo ed Euridice, un opéra que nous avons joué l’année dernière avec Insula orchestra. Saurais-tu dire s’il s’agit plutôt d’une voix de soprano ou d’une voix d’alto ? Es-tu bien sûr que c’est une femme qui chante ? Attention, il y a peut-être un piège…

Je t’en dirai plus la semaine prochaine !

— Diane

Clip vidéo : Insula orchestra / Superbien, « Che Puro Ciel » (live recording, Deutsche Grammophon 2015), extrait de l’opéra Orfeo ed Euridice de Gluck, interprété par Franco Fagioli (contreténor), Insula orchestra, Jean-Marc Philippe (hautbois) et Laurence Equilbey (direction). 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s