Orphée aux Enfers

Demain, c’est la première à l’Opéra de Lille de l’opéra de chambre (c’est-à-dire écrit pour un petit nombre de musiciens) La Descente d’Orphée aux Enfers. Nous irons ensuite à Dunkerque puis à Dijon. Dans un mois, je rejouerai une autre œuvre autour de la même histoire, avec Insula orchestra : Orphée et Eurydice !

Te souviens-tu du flashmob au Château de Versailles ? Ce jour-là, nous avions tourné un autre épisode autour de l’opéra de Gluck. Il raconte le moment où Orphée arrive aux Enfers. Les Furies veulent l’empêcher de passer pour retrouver sa fiancée, Eurydice. Le héros joue donc de la musique pour les amadouer…

Ici, Orphée est une femme et danse !

Qu’en penses-tu ?

— Jocelyn

 

 

Photo de couverture :  © Brigitte Production

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s